Le Sénat compte les têtes nucléaires: Russie 13000, USA 9400, Chine 400, France 145, Royaume Uni 200, Inde et Pakistan 60 chacun, Israel 200…

Posted on 25 janvier 2012

1


tete nucleaire senat desarmement israel iran inde pakistan coree

Nous avions en décembre dernier, mis en exergue  la tirade  du Vice-Président de la commission défense du Sénat sur les drones Hérons israéliens qui ne seraient pas à la hauteur des attentes de la Nation.  Pour mémoire :

« Ce n’est pas avec une 2CV qu’on fait les 24 heures du Mans… Ce drone (le Heron israélien) ne correspond pas aux besoins opérationnels de nos forces, et n’apportera aucune compétence technologique supplémentaire à nos industriels » (lire l’article intégral ici).

Des propos  sarcastiques, à remettre en perspective avec des déclarations plus anciennes formulées en 2010, lors d’une Session du Sénat sur le désarmement nucléaire.

Au micro,  justement notre orateur.

Et une occasion unique de s’instruire un peu.   Voici les meilleurs passages avec leur timing  :

à 3:06 » : La Russie et les USA représentent toujours à eux deux 96% du stock mondial (…)

3:36 » : L’inde, le Pakistan et Israël se sont dotés de l’arme nucléaire et n’ont pas signé d’accords dans le sens des limitations (…)

4:00″ » :  Dans ce club des possesseurs de l’arme nucléaire il faut ajouter la Corée du Nord qui possèderait à priori une dizaine de têtes et qui se dote de missiles balistiques et dont les deux derniers essais ont défrayé la chronique.

Nous savons tous et cela a été précisé aussi, que l’Iran malgré la pression internationale continue sa progression dans le domaine nucléaire et balistique et que surtout la possession par l’Iran de ces armes amènerait certainement la Turquie et l’Arabie Saoudite à s’engager dans une démarche identique…

4:55 : La Russie possèderait près de 13.000 armes nucléaires 1/3 opérationnelles, 2/3 réserve ou en attente de démantèlement. Les États -Unis, 9400 armes, 5200 déployées ou en réserve et  4200 en attente de désarmement. La Chine, on cumulerait 400 armes nucléaires dont 145 seraient activées, la France vous le savez : 148 têtes nucléaires actives au travers des missiles embarqués dans nos 4 SNLE (sous-marin nucléaire lanceur d’engins) et des armes tactiques de la composante aérienne, le Président de la République envisage de réduire notre arsenal à moins de 300 têtes, le Royaume Uni, un peu plus de 200 armes dont une grande partie actives, Israël, : on envisage entre 100 et 200 têtes, l’Inde et le Pakistan qui se surveillent, une soixantaine chacun.

Commentaire de Nano & Mitz :

- On note que  selon cette analyse, le problème de l’acquisition de l’arme nucléaire par l’Iran se limiterait  à un simple risque de prolifération régionale. Voir la citation :  « …et que surtout, la possession par l’Iran de ces armes amènerait certainement la Turquie et l’Arabie Saoudite à s’engager dans une démarche identique ». Ce serait donc le seul problème, c’est bien sûr ?

- On note également qu’Israël est en quelque sorte renvoyé dos à dos avec la Corée du Nord.  Comme si il n’y avait pas de différence fondamentale entre ces deux États…

- Autre nuance intéressante : l’Inde et le Pakistan qui ont relativement peu de têtes nucléaires  « se surveillent » comme il est bien précisé. Cette formulation fait donc apparaître en creux, en sous-entendu implicite,  que personne ne surveille Israël.  Quel dommage…

- Enfin l’État d’Israël se voit gratifié de 100 à 200 têtes, on remarquera la précision des chiffres avec une marge d’erreur de 100%.  A la tête du client ? Israël pour sa part n’a jamais revendiqué quoi que ce soit (lire ici).

*

*

Nano & Mitz 

*

*

*

*

About these ads